Blog

   

Réacteurs d’avion SAFRAN (SAGEM à l’époque) fabriqués par impression 3D

High-Tech… à oui là on y est !

Apparemment c’est une première, en Australie, à l’université de Monash de Melbourne, des chercheurs sont parvenu à fabriquer deux réacteurs d’avions grâce à la fabrication additive par impression tridimensionnelle. Le monde de l’aéronautique est en ébulition ! Cette expérience en cours de validation prouverait encore tout le potentiel important de l’impression 3D de métal, mais aussi de sa chaine numérique ! En effet, l‘ensemble des pièces composant le moteur d’origine a été numérisé par un scanner 3D.

Les pièces imprimés, traités et assemblés ensemble forme deux répliques du moteur à turbines à gaz de l’équipementier aéronautique français Safran, fournisseur d’Airbus et de Boeing.

Ian Smith, membre du groupe de recherche, dit:

« L’important, c’est la reconnaissance par les principaux fabricants et sociétés d’ingénierie comme Safran et Airbus que le matériel que vous pouvez concevoir en utilisant du métal imprimé est de qualité aéronautique »

« C’est une technologie assez perturbatrice. Nous avons vu beaucoup de choses se passer dans le domaine du plastique et du polymère, mais ce qui est passionnant c’est que cela concerne maintenant des métaux et des métaux légers, comme le titane, le nickel et l’aluminium »